Léna Micheli

Projet réalisé en binôme avec Marguerite Lippi

Le sacré :

Cette notion interroge la représentation de l’absolu, de la beauté, de l’inaccessible. La sacralisation des objets peut paraître évidente pour des éléments religieux du Moyen-âge comme un retable, mais la question de ce qu’est le sacré se pose également aujourd’hui dans nos rapport aux objets de luxe ou aux marques.


Le progrès :

On peut également questionner les objets exposés dans leur rapport entre l’artisanat et l’industrie. De la même manière, l’innovation ou le progrès peut paraitre évident face un meuble TV, mais l’est moins si on ne connait pas le contexte historique et social d’un objet comme le fauteuil Proust d’Alessandro Mendini.


Le mouvement :

Le mouvement est étymologiquement lié à 3 composantes fortes des arts décoratifs : à la mobilité d’où le terme mobilier, au motif ainsi qu’à l’émotion. Le mouvement peut être intérieur ou extérieur, puisque le motif et l’émotion sont des mouvements mentaux, comme par exemple la musique. 


Ce projet permet de créer des résonances inattendues entre les objets, les influences entre les créations et les procédés techniques. Il permet aussi d’ouvrir de nouvelles possibilités d’utilisation des espaces pour des partenariats variés.

Pour nous, l’approche pédagogique, comme l’organisation générale de l’institution repose avant tout sur l’orientation et la définition d’une intention muséographique fédératrice, terreau fertile pour l’ensemble du projet.

Contact étudiant

Contacter l’étudiant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec l'étudiant. Votre message sera envoyé directement sur son adresse e-mail.