Louise Colin


Le site

Le centre ville de La Rochelle, à côté des deux tours.


La démarche créative

De quoi part-on pour imaginer et concevoir une architecture ? De l’espace existant et du mot clé du projet : dynamique.
Cet adjectif de création se tourne vers la réflexion d’un point central déployé pour un espace d’accueil et de convivialité. J’ai basé cette démarche sur une recherche de la couleur et de la forme cyclique.

Etudes de la volumétrie, jeux d’assemblages.

Collage d’intention.

Les formes archétypes qui en découlent.

Déclinaisons intuitives de la forme primaire des bâtiments du site.

Comment la connexion entre l’ancien et le nouveau doit s’opérer ? Recherches conceptuelles.

Est-ce que la couleur doit intervenir explicitement sur le projet ou peut-elle être aperçue telle une ombre, plus discrètement ?

L’idée de créer un phare, un élément totem du site en échos au phare rouge de La Rochelle en face. Une ombre portée indicative du temps, un mouvement marqué tel un cadran solaire.

Déclinaison du phare type.


projet

Dessins de l’ensemble du projet.

Déconstructions.

Aperçus visuels de la place.

Réhabilitation intérieur du bâtiment industriel.

Arrivée de quatre évènements locaux éphémères. Un mini skate parc pour enfant, un pop up store du stade Rochelais, le festival de danse hiphop Shake et la guinguette La Belle du Gabut.


Contact étudiant

Contacter l’étudiant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec l'étudiant. Votre message sera envoyé directement sur son adresse e-mail.