Bela Jaffrenou

Pratiquant la céramique depuis une quinzaine d'années, et passionnée par ce médium, j'ai choisi de travailler autour d'une recherche plastique composée de formes géométriques que j'ai additionnées, assemblées, compilées, afin de constituer un inventaire, répertoire de 30 objets manifestes.

« Il faut se mêler aux choses, leur rentrer dedans, les palper.
L’automatisation ne fait que reconstituer
ce qui a d’abord été effectué à la main.
Il est impératif de mélanger les produits,
de leur donner une forme avec les mains,
pour montrer ce que la machine, ensuite,
va pouvoir accomplir. »
Gaetano Pesce


RECHERCHE

Ma recherche autour des formes géométriques s’inscrit dans l’histoire,
d’où ma nécessité de faire un petit rappel historique avec des références qui m’ont inspirées.

Les origines de la géométrie remontent aux égyptiens. c’est aux crues répétées du Nil qu’on attribue les origines de la géométrie. Elles contraignent les arpenteurs égyptiens à retracer régulièrement les limites des propriétés agricoles afin de redistribuer les terrains de façon équitable. Ces arpenteurs déterminent des longueurs, des surfaces divisées en rectangles, carrés et autres triangles. C’est le scribe égyptien Ahmès qui par son, aujourd’hui célèbre, Papyrus Rhind nous rapporte ces informations. D’ou l’étymologie de la géométrie : gé qui signifie terre et metron la mesure donc la mesure de la terre
Paolo Uccello (1397 -1475) fait partie de ceux qui ont révolutionné la géométrie, ayant marqué l’histoire par sa maîtrise des nouvelles règles de la perspective, il l’étudie afin de résoudre des problèmes de géométrie.
Leonardo da Vinci (1452-1519) Pour lui, la science et l’art ne faisaient qu’un. Il disséquait et dessinait inlassablement des corps pour trouver les proportions géométriques parfaites. « l’Homme de Vitruve », célèbre dessin de Leonardo da Vinci véhicule l’idée que l’humain est le modèle géométrique idéal pour l’architecture, ce que reprendra des siècles plus tard Le Corbusier avec le Modulor.
Ces références artistiques m’ont inspirées pour l’aspect d’inventaire, de gamme, d’ensemble de formes qu’elles présentent. Mais aussi pour leurs recherches sur des figures géométriques associées à une recherche sur la couleur.
Sol Lewitt va plus loin avec un parti pris plus radical qui est de dissocier la forme de la couleur, processus que j’ai ici appliqué, à l’inverse de ma pratique d’origine, ou je travaillais toujours la terre avec des associations de couleur.
Le travail d’aplat de couleurs sur des formes géométriques de Nathalie du Pasquier a retenu mon attention, comme auparavant les pionniers du mouvement d’abstraction géométrique,
tel Malevitch, un des premiers artistes abstraits du XXe siècle ou encore Juan Gris
Une autre source d’inspiration est le geste architectural d’Oscar Niemeyer, la géométrie étant aux fondements de l’architecture.
De tout temps on s’est inspiré de la géométrie pour maitriser la nature, pour en redéfinir les contours.

Les 3 formes géométriques basiques existantes sont le carré, le cercle et le triangle, toutes les autres formes géométriques en découlent.
Nous retrouvons ici le récapitulatif de toutes les formes avec leur dimensions qui ont été utilisées pour l’inventaire. A chaque forme est attribuée le nombre de fois où elle a été utilisée pour la construction des 30 pièces de l’inventaire.

En amont du projet, pendant la phase de recherche j’ai lu plusieurs livres et inventaires et en particulier l’abécédaire de Gaetano Pesce qui a été d’une grande inspiration pour moi. Et je dois dire que j’adhère complètement à ce qu’il dit ci dessous !

« Pour ma part, je ne veux surtout pas manquer
l’épreuve de vérité qu’apportent les mains.
Ce sont elles qui me répondent sur le sens
et la viabilité de ce que j’ai conçu.
Elles m’indiquent ce qui est bon ou mauvais.
Entre le cerveau et la machine,
les mains restent l’outil central. »
Gaetano Pesce

Une fois l’ensemble de mon inventaire de formes réalisé, j’ai souhaité l’enrichir avec un travail photographique me permettant plusieurs points de vue sur cet ensemble. J’ai donc organisé trois séances photo avec pour objectif d’organiser l’inventaire de formes en plusieurs séries de mises en scènes des objets entre eux.
Contact étudiant

Contacter l’étudiant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec l'étudiant. Votre message sera envoyé directement sur son adresse e-mail.