Gustave Sannié

Châteauvallon, dans les collines d’Ollioules

Une histoire électrique


La période féconde des années 70 aura porté Châteauvallon a son statut de scène nationale.

Porté par une énergie folle, Châteauvallon va rayonner dans le monde comme une scène libre et puissante, productrice d’idées et de moments créatifs inoubliables. Nous avons voulu poursuivre dans cette vision de précurseur.

« Des pionniers qui défrichent un territoire, celui de la culture vue non pas comme un divertissement, mais comme une compréhension plus profonde de ce qu’est notre monde »

Boris Cyrulnik, à propos de ChâteauvallonConférences sur l’utopie, Châteauvallon, 1990


Le site


La colline d’Ollioules. Nous avons choisi de nous placer à la clairière, symboliquement un trait d’union entre la forêt et le théâtre.
C’est sur des arbres que nous avons tendu des cordes pour définir un espace. Ni intérieur, ni extérieur, il nous a été guidé par les arbres, tuteurs de ce projet.

Faire


Nous avons réalisé une vidéo racontant une journée de mise en place d’une partie de cette scénographie pour nous rendre compte de la puissance et de la beauté qu’elle pouvait engendrer.

Cela nous a permis d’organiser les fonctions en fonction de la course du soleil, qui est un facteur aussi essentiel dans la sensibilité des médiums que nous avons installé.
Nous plaçons différentes fonctions pour l’accueil des spectateurs dans les évènements Théma de Châteauvallon ( activités de lecture, méditation, projections, conférences…)

Un exemple d’une conférence. Ici on pourrait avoir Emanuele Coccia qui nous parle des plantes pendant que les ombres renforcent son propos.

Le soir, la mise en place rend le centre comme aimant de l’activité. Des conférences et des projections sont organisées.

Un exemple des projections pour une conférence

L’installation permet également des projections le soir.

Nous avons également imaginé un mobilier qui permettrait d’accueillir les visiteurs. Ils seraient inscrits dans une logique double : connecter avec le public et améliorer la vie de l’ecosystème de Châteauvallon. En effet, les poufs serait fabriqué à l’aide d’aiguilles de pin récoltés par les amis de Châteauvallon. Permettant un lien fort et constructif.
Contact étudiant

Contacter l’étudiant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec l'étudiant. Votre message sera envoyé directement sur son adresse e-mail.