Comment redynamiser la collection permanente du musée des Arts décoratifs ?


Un fascicule guidant le visiteur

Un dispositif architectural

Si on regarde l’exposition dans son ensemble, les murs guident les visiteurs dans leur déambulation par leur couleur, leur différence de hauteurs, et leur continuité sur le sol.

Mais si on décide de voir au-delà de ces murs, ils peuvent être appréhendés à l’échelle de l’objet. Ces murs deviennent le dossier des assises, conçus pour que le visiteur marque un temps de pause dans sa visite.

Le visiteur débutera sa visite dans l’entrée, où le dispositif architectural lui permettra de s’asseoir puis le guidera vers la Nef. Il découvrira au fur et à mesure les différents dispositifs scéniques mettant en scène les objets de diverses manières. La répartition de l’espace par actes laisse tout de même une liberté au visiteur dans s


Des dispositifs scéniques


Acte 1 les miroirs traversants
Acte 2 : les ombres chinoises Les objets exposés ont des formes qui intriguent et poussent le visiteur à s’interroger sur leurs fonctions. Suscitant au passage la curiosité d’aller les découvrir dans la collection permanente. Ces objets sortent ainsi de leurs vitrines et viennent raconter une histoire par leurs ombres.
Acte 3 : Scène dans le noir Le visiteur est ensuite amené à découvrir les objets dans l’obscurité. Il découvre les objets sublimés par la lumière.
Acte 7 : les objets cachés Laisser deviner les objets dans des boîtes ajourées. Les objets sont inaccessibles au visiteur et laissent entrevoir qu’une partie de l’objet.
Acte 8 : L’envers du décors Enfin le visiteur pourra découvrir un espace semi caché dans une des ailes de la Nef. Cet espace de making- off, montre l’objet dans des contextes que les visiteurs n’ont pas l’habitude de voir. Lui donnant presque l’impression d’avoir découvert un lieu secret. On lui dévoile l’envers du décor.
Contact étudiant

Contacter l’étudiant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec l'étudiant. Votre message sera envoyé directement sur son adresse e-mail.