Auxane MARCEL


Après une analyse du site nous nous sommes rendu compte de la barrière que crée le musée dans la ville et de son invisibilité face à celle-ci. Nous avons donc souhaité recréer un parcours au sein du musée créant un symbole sur l’extérieur et menant jusqu’aux différentes expositions. Pour ce faire nous avons travaillé sur 3 grands points :

De nouvelles circulations, une ouverture sur la ville

Une ouverture permet donc de lier le jardin à la rue et de traverser le musée un temps attirant alors le visiteur à se plonger dans le parcours le menant aux expositions.

Une nouvelle organisation

Les expositions sont pensées de manière à commencer le parcours au dernier niveau par le moderne et de descendre au long de la visite, finissant alors dans la grande nef proposant la boutique et la bibliothèque.

Une ponctuation de seuils

“Le seuil est la clé de la transition et de la connexion entre des zones soumises à des prétentions territoriales différentes, et, en tant que lieu à part entière, il constitue la condition spatiale de la rencontre et du dialogue »

Herman Hertzberger

Au travers de seuils disposés au sein du musée, le visiteur sera donc accompagné. Chaque seuil propose une fonction lui permettant de se plonger dans un nouvel espace, de lui apporter des informations ou de lui faire vivre une expérience.

Le seuil rouge est le premier seuil, il permet d’attirer les passants à entrer dans le musée, de créer un symbole sur l’extérieur et d’informer de la nature du lieu : Le musée des arts décoratifs, le MAD.
Le seuil jaune permets de mettre en avant l’aspect monumental du musée, en opposition à l’architecture du bâtiment il vient crée une brèche menant le visiteur vers l’accueil du musée.
Accueil du musée
Le seuil bleu mène jusqu’a la nef, lieu central du musée. Espace que le visiteur traverse afin d’accéder aux circulations menant aux expositions. Il permet de crée une impression d’accélération, et de couper la vue vers la nef, permettant alors au visiteur de découvrir cet espace emblématique à la sortie du seuil.
La nef devient alors la boutique du musée, au sein de cet espace à l’architecture riche, des mobiliers centraux proposent aux visiteurs un souvenir ou un livre des différentes expositions visitées.
Le dernier seuil, le seuil vert, est disposé au sein des expositions. Il permet de crée la transition entre les différentes époques. Lorsque le visiteur traverse cet espace feutré il est alors informé sur l’époque qu’il s’apprête a découvrir au travers d’un texte et un audio diffusé dans un haut parleur directionnel.

Une visite au sein du MAD

Contact étudiant

Contacter l’étudiant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec l'étudiant. Votre message sera envoyé directement sur son adresse e-mail.