jun xu

Le projet dialogue avec l’architecture existante ou s’installe au gré des dénivelés, saisissant les opportunités de l’existant pour mieux en révéler les potentiels.

La montagne à la mer

La mer à la montagne


Il existe une utopie asiatique illustrée dans la peinture nommée “shanshui » : l’utopie d’une unicité entre l’homme et la nature. Dans ces peintures de grands paysages, les humains sont petits. Ils regardent loin en haut, jouent ensemble dans un pavillon ou se disputent sous un arbre… Ces sénettes sont comme des surprises cachées qui font vivre le paysage.

Entre montagne et mer, à chaque pas, une scène différente apparait : il y la forêt, la mer, l’activité humaine. Nous proposons d’aménager un petit voyage qui inviterait les visiteurs et les usagers à découvrir des « surprises » cachées dans le paysage.

On arrive tout en haut, au terrain dominant, au niveau de la maison ronde, lequel inclut un espace de spectacle extérieur, en plein air, dans la pinède. C’est la fin d’un voyage riche de potentiels.



Contact étudiant

Contacter l’étudiant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec l'étudiant. Votre message sera envoyé directement sur son adresse e-mail.