Camille Lachal

Tahiti, 1974, Michel Lachal

LOIN DE chez soi, ses racines, ses repères. En face de la différence.

« Pour être soi, il faut se projeter vers ce qui est étranger, se prolonger dans et par lui. Demeurer enclos dans son identité, c’est se perdre et cesser d’être. On se connaît, on se construit par l’échange, le commerce avec l’autre »

Jean-Pierre VERNANTLa traversée des frontières, p.180

Éthiopie, 1968, Michel Lachal

« La maison peut être partout où tu le souhaites, elle ne doit pas être un seul endroit, elle doit être partout où tu vas, elle peut être notre corps, nous-même. »

Jacob RExtrait du témoignage

Djibouti, 1969, Michel Lachal
Yémen, 1970, Michel Lachal

On peut partir pour différentes raisons : s’échapper, prendre de la distance, oublier, combler un vide, la recherche de la différence, sortir de son confort. Vivre loin de ses racines c’est devoir réapprendre tout ce que l’on pensait déjà savoir, que l’on avait pris pour acquis.

Contact étudiant

Contacter l’étudiant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec l'étudiant. Votre message sera envoyé directement sur son adresse e-mail.